Neeru Gupta

Doctorat en démographie, épidémiologiste principale, ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick

« Au Département de démographie, j’ai appris à raconter une histoire à partir de données statistiques! »

Neeru Gupta a obtenu un doctorat en démographie de l’Université de Montréal en 2000.

« Ironiquement, j’ai rarement porté le titre de démographe depuis. Au départ, c’est précisément ce qui m’a attirée en démographie à l’UdeM », ajoute-t-elle, soulignant que le programme du Département est unique en son genre. « Il a ouvert la voie à une variété de cheminements de carrière et à des possibilités à l’international. »

Pour cette diplômée, les études en démographie se démarquent par une approche de nature interdisciplinaire. Elles incluent entre autres l'analyse des populations humaines par l’examen des ses déterminants et des effets de la croissance et du changement. Elles proposent des applications concrètes pour différentes facettes, tels le vieillissement, la santé, l'urbanisation, l'éducation, l'économie, l'environnement, le développement et les politiques sociales.

Certes, la formation de Neeru a fourni l’apprentissage des différentes sources et méthodes de collecte de données et la manière de les traiter. Elle l’a aussi outillée pour l’analyse et l’interprétation de données afin de soutenir la recherche, la prise de décision et la sensibilisation du public. « Au Département de démographie, j’ai appris à raconter une histoire à partir de données statistiques! », résume-t-elle.

Après ses études supérieures, Neeru a œuvré pour nombre d’employeurs renommés tels que l’Organisation mondiale de la Santé (Genève, Suisse), ICF International (Washington, D. C.) et Statistique Canada. Son poste actuel au ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick lui donne l’occasion d’interagir avec des professionnels de la santé, des représentants gouvernementaux et des journalistes, afin de répondre aux besoins en informations de santé publique. 

« Traiter une multitude de données constitue un élément important et stimulant de mon travail, tout comme travailler avec les gens », fait savoir Neeru.

Elle cite enfin l’occasion unique de perfectionner sa connaissance de la langue française à l’UdeM, dans une ambiance chaleureuse et coopérative.

Les conseils de Neeru : « Apprenez à utiliser les outils statistiques et les technologies de l’information, c’est important. Cela permet d’élargir ses connaissances dans divers champs d’études afin de mieux interpréter les résultats. Développez aussi vos compétences en rédaction, sachez bien organiser et structurer vos textes, et faites en sorte de maîtriser une seconde langue. »